Quels sont les villes et villages au bord de la rivière Tarn ?

Située au sud de la France, la rivière Tarn traverse plusieurs communes françaises. Elle représente le prolongement des Gorges du Tarn (département) et relie le Mont Lozère à la Garonne. Elle constitue une attraction particulière pour les touristes d’autant plus qu’elle est entourée par de beaux paysages. Elle se trouve dans une province près de laquelle sont localisés un certain nombre d’endroits. Syndicat-riviere-tarn.fr revient dans cet article sur les villes et de villages proches de cette fameuse rivière.

Les villages des Gorges du Tarn

C’est un secret de Polichinelle que la rivière Tarn se faufile entre les Gorges du Tarn avant de rejoindre l’Albi pour prendre par Montauban afin de terminer sa course dans la Garonne. Les premiers villages près d’elle sont logiquement les communes des Gorges. Il y a par exemple Sainte-Enimie qui séduit par ses paysages au charme exceptionnel. Il est traversé par d’anciennes rues et regorge plusieurs maisons d’un style architectural rétro. Il y a également le bourg Quézac qui jouit d’une grande cote de popularité en raison de son eau minérale et de son magnifique pont. Habitée par une centaine de personnes, Montbrun est aussi un village qui donne un aperçu sur la vallée du Tarn. Il est à quelques pas de Castelbouc, une commune située entre rivière et falaises et surplombée par un château en ruines.

Dans le département de la Drôme se trouve Hauterives, un village traversé par les Gorges du Tarn. Il a su conserver son patrimoine architectural, notamment ses bâtiments conçus sur des pierres au bord de la mer. Il est régulièrement visité par les randonneurs et les fans de canoë-kayak. Un autre village stratégique, c’est La Malène. Cette commune est une partie du parc national des Cévennes et maintient l’intérêt des touristes grâce à ses bateliers qui mettent les petits plats dans les grands pour leur faire découvrir la beauté du Tarn. Par ailleurs, rempli de vergers et localisé dans un vallon, Ispagnac se situe au milieu des Gorges et impressionne avec ses productions de fraises et de cerises. Il est aussi populaire que Marvejols (village médiéval portant la marque de la culture occitane), La Canourgue qualifiée de petite Venise de Lozère et Meyrueis (belle citée avec des patrimoines datant du 17ème siècle).

Albi et Millau : Des villes où coule la rivière Tarn

La ville Albi est bien connue en raison de sa cathédrale Sainte-Cécile. Or, à quelques mètres seulement de ce siège de l’archidiocèse se trouve le Tarn. La commune a une population de plus de 45 000 habitants et dispose d’un musée donnant accès à l’une des collections les plus impressionnantes de peintures datant de l’époque postimpressionniste. Depuis 2010, il fait partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO. De même, il possède un pont de 150 mètres appelé Pont-Vieux qui date du 11ème siècle et qui a le titre de monument historique depuis fort longtemps. Il présente plusieurs quartiers médiévaux avec quelques traditions propres à l’époque cathare.

Millau quant à elle est la seconde ville installée non loin de la rivière Tarn. Elle fait partie du Parc naturel régional des Grands Causses et détient un grand nombre d’édifices que vous devez visiter si vous êtes dans le coin. On peut citer par exemple le site archéologique de La Graufesenque datant de l’époque gallo-romaine, l’église du Sacré-Cœur construite au 19ème siècle, l’église Notre-Dame de l’Espinasse du 12ème siècle, le musée de Millau de 1778 et la place du Maréchal-Foch. Millau, c’est aussi une commune pour les passionnés de sports. Il y est organisé depuis 1982 le mondial de Millau de pétanque où participent 20 000 à 30 000 joueurs.