Climat

Le haut bassin du Tarn est situé dans la zone montagneuse des Cévennes. Son climat est caractérisé par des influences à la fois méditerranéennes et océaniques. Les précipitations moyennes, très élevées vers les sommets (1800mm/an au Mont Lozère), diminuent progressivement vers la moyenne et basse vallée (1000 mm/an). Le climat méditerranéen se traduit en tête de bassin versant par une sécheresse estivale marquée et des précipitations à caractère orageux voire moussoniques (pluies cévenoles), fréquentes en automne /hiver. Il n’est pas exceptionnel que les cumuls de pluie atteignent 400 mm sur un seul événement.

 

 

L’amont du bassin versant du Tarn tarnais est soumis à un climat océanique avec des influences montagnardes, et bénéficie d’une pluviométrie cumulée importante (P. max = 1200 mm/an). Puis, les précipitations diminuent rapidement selon un gradient Est/Ouest. Ainsi, il ne tombe plus que 750 mm/an aux environs de Saint Sulpice (niveau de précipitation typique du climat océanique aquitain).

Les températures dépendent, quant à elles, de l’altimétrie du bassin : les zones les plus fraîches se trouvent dans les Monts d’Alban (t° moyenne annuelle = 11,5°C) alors que les températures les plus élevées sont relevées dans la basse plaine du Tarn en aval d’Albi (t° moyenne annuelle > 13°C).

 
bulles

propulsé par E-majine